Tourisme esthétique

Depuis quelques années, le nombre d’Occidentaux qui cherchent à réaliser des opérations à visée esthétique à l’étranger n’a cessé d’augmenter. Parallèlement au tourisme médical ou dentaire, nous assistons aujourd’hui au développement du tourisme esthétique.

Le tourisme esthétique ne cesse de se développer et d’attirer de nouveaux patients au vu de ses tarifs avantageux. En France, le prix d’une opération de chirurgie ou de médecine esthétique n’est pas pris en charge par la Sécurité Sociale. Les frais médicaux à débourser pour ce type d’intervention peuvent donc être très élevés. C’est pourquoi il devient tentant de se rendre à l’étranger, dans des pays où les tarifs pratiqués par les chirurgiens esthétiques sont plus attractifs, pour réaliser des économies. Certains patients seront également séduits de joindre l’utile à l’agréable tout en profitant de leur séjour pour découvrir une nouvelle culture ou un dépaysement, tout en programmant une liposuccion ou une augmentation mammaire. Mais les risques du tourisme esthétique sont bien réels ! En cas de problème ou de résultat non conforme aux attentes du patient, la situation peut avoir des conséquences lourdes, tant sur le plan financier que sur le plan médical.

De nombreux pays et notamment la Tunisie, proposent aux européens des packs vacances/chirurgie à des prix qui défient toute concurrence. La principale cause étant due aux faibles coûts du personnel et des charges sociales.

Tourisme esthétique : Qu’est-ce que c’est ?

Par l’intermédiaire des agences spécialisées, les clients choisissent la destination et le centre de chirurgie esthétique à l’étranger dans lequel ils souhaitent subir leur intervention de chirurgie esthétique. Ce sont ces agences qui s’occupent du transport, des réservations, de l’hébergement et du programme du séjour du patient.

Leurs principaux rôles des agences de tourisme esthétique sont :

  • La mise en relation du patient avec le chirurgien.
  • Le client envoie au chirurgien étranger une copie de son dossier médical accompagnée de photos.
  • Le chirurgien renvoie un devis estimatif que le client accepte ou non.
  • S’il est accepté, le client fixe une date d’intervention et subit, avant de partir, un examen préopératoire en France.

Parmi les opérations les plus demandées pour leur tarif attractif à l’étranger, en comparaison avec la même opération en France, il est possible de trouver les interventions suivantes et notamment :

La Tunisie, une destination prisée du tourisme esthétique

La Tunisie est une destination incontournable du tourisme médical au Maghreb du moment qu’elle profite de la proximité géographique avec la France. De manière générale, les infrastructures, la bonne formation des médecins et du coût raisonnable des soins attirent chaque année de plus en plus de patients en Tunisie. Si les actes de chirurgie esthétique sont toujours très demandés dans le cadre du tourisme médical en Tunisie, les soins dentaires sont également en pleine expansion. De nombreuses agences de tourisme médical ont d’ailleurs vu le jour ces dernières années.

La Tunisie est donc considérée comme étant une des destinations phare du tourisme esthétique et plusieurs raisons expliquent ce phénomène à savoir :

  • La proximité par rapport à la France pour une réduction des coûts de transport
  • L’environnement à savoir que la Tunisie est une destination du soleil
  • Le niveau de vie du pays avec des prix attractifs et des charges inférieures que celles existant dans son pays d’origine
  • La langue pratiquée dans le pays d’accueil à savoir le français pour le cas de la Tunisie

Tout patient dans le domaine du tourisme esthétique va chercher à concilier vacances et chirurgie esthétique. Toutefois il faut savoir qu’en plus du critère prix, la discrétion dans ce pays est de mise.

Tourisme esthétique : Les avantages

Le tourisme esthétique malgré qu’il soit risqué, présente tout de même certains avantages et notamment au niveau du prix qui sont deux fois moins chers que ceux pratiqués en France et même en Europe

Les packs proposés sont souvent moitié moins chers que les frais à payer pour la seule opération en France… Ils comprennent donc :

  • Le voyage aller-retour ;
  • Les transferts ;
  • La pension complète pendant une ou plusieurs semaines ;
  • Le coût de l’intervention ;
  • Les frais de cliniques ;
  • L’anesthésie et tous les soins annexes.

Tourisme esthétique : Les inconvénients

Toute intervention chirurgicale et notamment de chirurgie esthétique comporte un certain nombre de risques, même si est réalisée par les mains les plus compétentes. En effet, peuvent subsister des complications telles des infections, des problèmes de cicatrisation des plaies, des douleurs et des hospitalisations… En effet, il existe un certain nombre de risques à prendre en compte avant de d’opter pour le tourisme esthétique :

Les frais des soins postopératoires

Certains soins postopératoires malgré leur tarif onéreux coûteux ne sont pas couverts par les assurances, et entraînent des dépenses imprévisibles à la charge du patient.

Les normes de sécurité et d’assainissement des salles d’opération

Certains pays, en particulier ceux dont la réputation n’est plus à faire pour leurs offres de chirurgie esthétique bon marché, peuvent ne pas imposer aux médecins ou aux hôpitaux des normes rigoureuses en matière de propreté de la salle d’opération, de qualification du personnel ou de préparation aux situations d’urgence. Cela va augmenter les risques d’infection, de résultats insatisfaisants et d’autres complications.

Les dangers des voyages hâtifs après une chirurgie esthétique

Après avoir subi une chirurgie esthétique, il est vital pour le patient de bouger et de se déplacer afin de d’éliminer tout risque de formation de caillots sanguins, très dangereux. Parcourir de longues distances en voiture ou par avion réduira la mobilité du patient et mettra en péril sa santé.

Des complications difficiles et coûteuses

Si un problème risque de survenir après une chirurgie esthétique effectuée à une grande distance voire un autre pays et donc loin de chez vous, vous devrez vous rendre chez le chirurgien ayant effectué votre intervention ou demander à un autre chirurgien esthétique local de prendre en charge votre cas. Dans les deux situations, cela peut vous coûter plus cher à long terme que de vous faire opérer avec un chirurgien esthétique réputé et qualifié près de chez vous.

Les barrières linguistiques qui entravent la communication médecin-patient

Même si vous tombez à l’étranger sur un excellent chirurgien esthétique hautement qualifié, si lui-même ou le personnel de la clinique ne parlent pas très bien votre langue (ou vice-versa), cela peut entraîner une mauvaise communication à propos de vos attentes et de vos craintes.

Vous voulez en savoir plus sur le tourisme esthétique en Tunisie, contactez-nous !