devis@clinique-cosmetic-tour.fr
(+33) 9 74 76 80 89 (+216) 94 382 300
Rejoignez-nous sur :

Clinique obesite Tunisie : Chirurgie obésité, operations de la chirurgie bariatrique en Tunisie à tarif pas cher

Quand le surpoids est très important ou que la personne présente une obésité dite morbide qui met sa vie en péril, la chirurgie de l’obésité ou la chirurgie bariatrique offre des techniques efficaces pour venir à bout de ce surplus sur la balance. L’obésité peut certes causer une gêne psychologique mais peut aussi entraîner des difficultés au niveau de la mobilité. La technique adoptée dépendra du degré de l’obésité de la personne et de la perte de poids visée.

Interventions de chirurgie bariatrique

Anneau gastrique

Anneau gastrique

Cette technique permet une perte de poids considérable en réduisant la sensation de faim. En effet l’anneau est placé de telle manière à réduire la taille de l’estomac. La poche étant de taille moindre provoquera une sensation de satiété rapidement, ce qui résulte par une plus petite quantité de nourriture ingérée.

Bypass Gastrique

Bypass gastrique

Grâce au bypass gastrique, la trajectoire des aliments est modifiée en liant directement une partie de l’estomac avec l’intestin grêle. Le nombre de calories absorbées par l’organisme est ainsi fortement diminué. Cette technique pousse aussi le patient à améliorer ses habitudes alimentaires, puisque le dumping syndrome rend la consommation de sucre contraignante.

Sleeve gastrique

Sleeve gastrique

La sleeve gastrique est la technique la plus radicale que les deux autres puisqu’elle consiste en une suppression définitive de deux tirs du volume de l’estomac. L’estomac se transforme donc en un petit tube dont la capacité de réception des aliments est fortement réduite.

Ballon intra-gastrique

Ballon gastrique

Dans un essai clinique mené auprès de 255 adultes dont l’IMC était compris entre 30 et 40, les personnes ayant subi la procédure de ballon intra-gastrique associée à une thérapie comportementale ont perdu 29% de leur excès de poids, contre 14% dans un groupe traité uniquement par une thérapie comportementale.