chirurgie plastique

Chirurgie plastique : Qu’est-ce que c’est ?

La chirurgie plastique est une spécialité chirurgicale destinée à la réparation ou au remodelage d’une partie du corps humain. Le corps va être reconstruit à la suite d’un accident, d’une maladie ou à une malformation apparue dès la naissance et donc une malformation congénitale.

Chirurgie plastique : Les objectifs

Dans le domaine de la chirurgie plastique, l’intervention chirurgicale est destinée à corriger un défaut disgracieux pour aider le patient à avoir plus confiance en lui ou pour réparer les dégâts qui découlent d’une pathologie ou un traumatisme grave. Un chirurgien, doit avant de prendre la décision de pratiquer l’intervention, vérifier d’abord si son patient est psychologiquement stable et s’il a des attentes réalistes.
Faire une intervention pour éliminer une imperfection contrariante, comme un gros nez, un menton en galoche ou des seins trop petits, n’est pas synonyme  de devenir une autre personne. Ce n’est pas le procédé esthétique qui aboutit à ce changement mais plutôt l’abus. La demande d’une opération esthétique, doit avoir des motivations raisonnables. Il ne faut pas aussi, la subir pour imiter les autres, ou pour leur faire plaisir de peur d’être jugé.

Chirurgie plastique / Chirurgie esthétique : Quelles différences

La chirurgie plastique, à l’instar de toute autre spécialité médicale ou chirurgicale, est destinée à soigner une pathologie. Elle est donc généralement prise en charge par l’assurance maladie. Dans le cas d’une chirurgie plastique l’intervention est évidente et nécessaire puisqu’elle est destinée à faire passer les patients d’un état pathologique à une situation normale, par exemple pour un patient brûlé

La chirurgie esthétique quant à elle s’adresse à des individus en bonne santé. Elle vise à améliorer de façon significative la qualité de vie par des interventions qui sont destinées à modifier l’apparence physique, ce qui va contribuer largement au confort psychologique. Pendant la première consultation, la demande est analysée par le chirurgien et se réserve le droit de refuser les interventions qui ne lui semblent pas réalisables. La chirurgie esthétique n’est pas prise en charge par l’assurance maladie, ni par aucune mutuelle complémentaire. Les patients doivent donc supporter seuls la totalité des frais, non remboursés et qui sont demandés d’avance par l’hôpital.

Certaines interventions de chirurgie esthétique, comme l’otoplastie ou chirurgie des oreilles décollées, les hypertrophies mammaires, certaines plasties abdominales, ainsi que la chirurgie bariatrique pour certaines indications à visées esthético-fonctionnelles, sont généralement remboursées par l’assurance maladie.

Chirurgie plastique à but esthétique

La chirurgie plastique à but esthétique ne découle pas d’une pathologie ou de séquelles. Elle est seulement envisagée dans le but de perfectionner l’apparence et peut donc être envisagée pour modifier les différentes parties du corps suivantes

La correction d’une calvitie
La calvitie est généralement mal ressentie et même mal vécue tant chez l’homme que chez la femme. De nos jours, 4 types de techniques permettent de corriger la calvitie, à savoir les micro-greffes, les lambeaux, les réductions de tonsure et le lifting du cuir chevelu.

chirurgie plastique tunisie

chirurgie plastique tunisie

Les rides

Il est difficile d’accepter ses premières rides. La chirurgie plastique permet de corriger ou de ralentir le vieillissement. Des opérations esthétiques sont envisagées pour obtenir un effet de rajeunissement.

Le nez
Si votre nez n’est pas en harmonie avec votre visage, vous pourrez en gommer les imperfections  avec une rhinoplastie, que ce soit pour modifier l’arrête de votre nez, la forme des narines ou encore la pointe du nez.

La silhouette
Être plus mince avec la chirurgie esthétique est possible et diverses opérations existent suivant votre objectif. Généralement, suite à une ou plusieurs grossesses, la peau se dilate et il devient plus difficile de se débarrasser des kilos superflus. Pour raffermir le ventre, la chirurgie esthétique propose de recourir à une abdominoplastie. Si vous souhaitez uniquement retirer la graisse superflue dans des zones localisées, optez plutôt pour une liposuccion.

Les seins
Si vous souhaitez modifier le volume de votre poitrine, la chirurgie mammaire est l’une des opérations esthétiques la plus sollicitée. Elle permet de profiter d’une augmentation mammaire avec insertion d’implants, d’une réduction mammaire ou bien encore d’une correction de ptose.

Chirurgie plastique : Les risques

La chirurgie plastique est une pratique utilisée en chirurgie destinée à réparer une ou plusieurs parties du corps. Au vu de la diversification des offres, le coût est de moins en moins onéreux, qu’il est possible de nos jours d’y accéder facilement. Mais la plupart des gens négligent les risques d’une telle intervention. Il est donc indispensable de s’informer avant de prévoir une chirurgie pour éviter tout désagrément postopératoire.
Subir une chirurgie plastique sur un coup de tête est une décision qui peut entrainer de graves conséquences. Il faut savoir que de nombreuses précautions sont à prendre avant l’intervention. Les risques sont parfois évitables si le patient suit parfaitement les recommandations de son médecin. Les gros fumeurs vont voir leurs risques doublés. Certes, les plus fréquents sont les infections, l’hématome, les problèmes cardiovasculaires et un retard de cicatrisation. Il est possible aussi de ressentir des douleurs postopératoires, des sensations d’inconfort, et parfois des bleus et des œdèmes peuvent survenir sur la place de l’incision et disparaitre au fil du temps. Les douleurs sont calmées par des antalgiques.

Quelle que soit la compétence du chirurgien, il y aura toujours une cicatrice. Seulement, sa visibilité varie d’un patient à l’autre. Cette cicatrice peut demander une autre intervention si elle ne guérit pas normalement, ou si elle est trop visible.

Chaque type de chirurgie plastique comporte des risques spécifiques, qui sont :
• Pour l’augmentation mammaire : la rupture ou le rejet d’implants, l’asymétrie des seins, la nécrose, l’apparition des plis et des vergetures et la présence des coques fibreuses
• Pour la rhinoplastie : l’asymétrie du nez, la retouche incohérente avec la demande du patient
• Pour l’abdominoplastie : la position de l’ombilic anormale, la nécrose et la lymphorée
• Pour la liposuccion : une retouche insuffisante ou en excès, les lésions musculaires, et une sensation de grande fatigue due à une anémie.

Chirurgie plastique : Plus de raison d’en avoir peur !

La chirurgie plastique n’est plus l’apanage des célébrités et se vulgarise. La chirurgie plastique a réussi à se développer et de nos jours, il devient possible d’opérer sans laisser de cicatrices et sans entraîner de complications graves sur la santé. Le passage par le billard ne fait plus peur.

De plus, les prix des interventions de chirurgie plastique sont devenus abordables et même à prix pas cher. Si certains tarifs proposés par les établissements esthétiques français sont encore élevés, cet inconvénient n’est plus un obstacle pour beaucoup qui, choisissent de faire leurs traitements esthétiques à l’étranger et notamment en Tunisie.

Le choix de la Tunisie est compréhensible car le pays regorge de plasticiens compétents et de cliniques ultra-modernes. Le prix d’une chirurgie plastique en Tunisie est équivalent à la moitié du coût d’une chirurgie en France. Ce tarif englobe non seulement les frais de la chirurgie et de la prise en charge à la clinique mais, aussi le tarif de tous les autres services offerts lors d’un séjour médical en Tunisie comme l’hébergement dans un hôtel de luxe, les soins post-opératoires et le transport.